3, Rue du Plateau Fabre Maison N°5 97200 Fort-de-France Martinique
Local : 0696 189 194 International: 00 596 696 189 194
martinique.mir@gmail.com

Mouvman Intènasyonal ba Réparasyon

20 lanné lexistans nou ka djoubate pou respé dignité pèp nou

Le MIR est un mouvement anti-impérialiste, écologiste et opposé à toutes les discriminations. Nous menons des actions pour obtenir réparation.

Actions en réparation de l’esclavage

An nou pli lwen
En faisant un achat dans notre boutique, vous soutenez des producteurs locaux. Ces derniers ont acceptés de reverser une partie de leur recette au MIR.

Actions en réparation de l’empoisonnemet au chlordécone

An nou pli lwen
Qui sommes nous ?

Le MIR promeut le concept des trois «R» Reconnaissance, Réparation et Réconciliation.

Le MIR est une association qui depuis 2001 mène des actions en vue d’obtenir réparation des crimes contre l’humanité que furent les razzias négrières, la déportation et la réduction en esclavage des africains ainsi que les autres crimes commis par les européens notamment le génocide des amérindiens, lors de la colonisation des territoires des Amériques. Il adhère au principe retenu à la Conférence Mondiale Contre le Racisme de Durban (2001) à savoir, dans tout combat, priorité à la « voix des victimes». Depuis plus de 20 ans, le MIR, au travers diverses actions dont le konwva ba réparasyon, sensibilise les martiniquais tant à la connaissance de leur histoire qu’à la nécessité d’obtenir réparation en vue de restaurer leur estime d’eux-mêmes et ainsi d’impulser une société harmonieuse basée sur un développement durable et solidaire. Le MIR fait écho à l’adoption de la loi Taubira (2001) et est la première organisation à avoir traduit l’Etat français en justice en vue d’obtenir réparation. En effet, depuis 2005, le MIR a assigné l’Etat français devant un tribunal judiciaire (tribunal de grande Instance), sur la base de la loi dite TAUBIRA du 21 mai 2001, pour demander qu’il soit déclaré responsable des préjudices subis par les ayant droits des africains réduits en esclavage du fait de sa participation aux crimes contre l’humanité précités, en sollicitant la désignation d’un collège d’experts dans divers domaines des sciences sociales (anthropologues, sociologues, psychologues, psychiatres, historiens…)

Actualités

Tenez-vous informer des actualités du MIR.

Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à notre newsletter :

CHLORDÉCONE : Obtenir justice !

Le chlordécone est lié à un certain nombre de maladies (cancers, infertilité ect…), à la pollution des sols et à la contamination de l’eau. Conjointement avec d’autres associations, le MIR met en place des actions collectives civiles et administratives.

Obtenir réparation
Les avocats Me GERMANY, Me SALAMON, Me MANVILLE, Me MONOTUKA, Me DINTIMILLE, Me LABEJOF-LORDINOT et Me NADIR s’engagent auprès des personnes impactées par l’empoissonnement au chlordécone (personnes atteintes de cancer, personnes non malades ayant ingéré, personnes exposées impactées par l’anxiété etc…), afin d’obtenir réparation.

En savoir plus
L’union fait la force
Vous avez des doutes quant à vos besoins ou sur ce que cela va vous coûter ? Nous sommes à votre disposition pour vous aider ! Chaque dossier sera individuel, cependant parce que l’union fait la force, nous nous allons déposer en même temps tous les dossiers.

En savoir plus

Vous aussi exigez justice !

fr French
X